Comme pour les dents, des complications infectieuses ou mécaniques peuvent survenir au niveau des implants

Une hygiène rigoureuse et un contrôle régulier effectué par votre praticien sont indispensables et vous mettront à l’abri de nombreux désagréments

La maintenance implantaire

Comme pour les dents, une hygiène rigoureuse et un suivi régulier sont nécessaires pour le maintien en bonne santé des implants dentaires.

Les complications implantaires

 

  • Les complications infectieuses : les implants, comme les dents, peuvent se déchausser. Le déchaussement des implants (également appelé péri implantite) est un phénomène infectieux causé par un nettoyage insuffisant autour des implants.
  • Les complications mécaniques : ces complications sont rares. Il s’agit de fractures des implants eux-mêmes, ou des vis qui servent à fixer la prothèse dans l’implant.

 

Prévention des complications

 

  • La prévention des complications infectieuses passe par un nettoyage minutieux de la jonction gencive/implant. Ce nettoyage doit être fait au moins deux fois par jour avec un brossage soigneux conjuguant la brosse à dent et des instruments de nettoyage inter-dentaire (fil dentaire ou brossette inter-dentaire). Ce nettoyage doit être associé à un nettoyage professionnel par le chirurgien-dentiste, une ou plusieurs fois par an en fonction des recommandations du cabinet.

  • La prévention des complications mécaniques passe par un contrôle régulier de l’occlusion, c'est-à-dire par le réglage minutieux des contacts entre les dents. Ces ajustements sont réalisés au cabinet avec de légers meulages des dents ou des prothèses implantaires.
  • Voir aussi : Technique de brossage dentaire

    Voir aussi : Brossettes et fil dentaire


 


Article rédigé par le praticien le 03/04/2012